Phytosanitaires Les producteurs très partagés sur le projet de séparer la vente du conseil

Terre-net Média

Selon un sondage en ligne, un tiers des agriculteurs sont opposés au projet de séparation de la vente et du conseil en matière de produits phytosanitaires, prévu dans le projet de loi alimentation actuellement débattu au Sénat.

Un agriculteur sur cinq indique recourir déjà à un conseil indépendant de la vente en matière d'utilisation de produits phytosanitaires.Un agriculteur sur cinq indique déjà recourir à un conseil indépendant de la vente en matière d'utilisation de produits phytosanitaires. (©Watier Visuels) 

Que pensent les agriculteurs du projet de séparer l’activité de conseil de celle de la vente de produits phytosanitaires, l’une des mesures phares du projet de loi alimentation, actuellement débattu au Sénat ? Ils sont en fait très partagés : selon un sondage en ligne réalisé sur Terre-net.fr (1), 33,7 % des agriculteurs estiment qu’il s’agit d’une mauvaise idée et que la mesure engendrera un surcoût.

Mais les deux autres tiers ne voient pas la mesure d’un mauvais œil. « Pourquoi pas, cela ne changera rien pour moi », disent 28 % des producteurs. Un exploitant sur cinq pense même qu’il s’agit « d’une bonne chose » et qu’il y gagnera.

Enfin, un agriculteur sur cinq n’est déjà plus concerné par la mesure si elle se met en place : 20 % des producteurs recourent déjà à un conseil indépendant de leurs achats de produits phytos.

(1)    Sondage en ligne réalisé du 27 février  au 6 mars 2018 auprès de 1 249 lecteurs.

 

 

 


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous