Coopérative agricole Maïsadour confirme l'accélération de son développement

Terre-net Média

Avec de bons résultats et de nouvelles décisions stratégiques, Maïsadour entame un renouveau. Pour illustrer ses ambitions, le groupe coopératif dévoile une nouvelle identité visuelle.

Maïsadour entame « l'ouverture d'un nouveau chapitre de développement » avec « un chiffre d'affaires de 1,31 milliard d'euros pour l'exercice 2017-2018 (- 1,8 % par rapport à l'année précédente », présente la coopérative. « L'excédent brut d'exploitation augmente de 34 % pour atteindre 52,7 millions d'euros soit 4 % du chiffre d'affaires consolidé. Quant au résultat net, à 9,3 millions d'euros, il enregistre une très forte progression de 94 %. » « La force de notre coopérative s’est manifestée par la mobilisation de tous, collaborateurs et adhérents, lorsque Maïsadour a dû surmonter les évènements difficiles de ces dernières années et repartir dans une dynamique positive », explique Philippe Carré, directeur général du groupe coopératif Maïsadour lors de l'assemblée générale.

Cap vers 2026

« Ces très bons résultats nous encouragent à poursuivre nos efforts et à maintenir le cap vers 2026 », poursuit-il, date fixée par la coopérative pour sa feuille de route stratégique. Présenté lors de l'assemblée générale de 2017, « le plan stratégique doit permettre le développement d’une agriculture éco-responsable et plus compétitive, génératrice de valeur pour les filières et le territoire ». L'objectif de cette vision à long terme : « sécuriser notre futur et celui de nos adhérents », explique Philippe Carré. « Nous travaillons aujourd’hui pour que demain nos adhérents aient une place encore plus renforcée au sein de la coopérative, pour que nos produits satisfassent les attentes des consommateurs, pour que nous grandissions sur des marchés durables à l’international, mais aussi pour inventer des solutions faisant émerger de nouveaux usages, de nouveaux modèles économiques et de nouvelles technologies dans les filières agricoles et agro-industrielles du territoire ».

Une identité visuelle modernisée

Nouvelle identité visuelle de MaïsadourNouvelle identité visuelle de Maïsadour (©Maïsadour)

Pour accompagner ces ambitions, Maïsadour revêt, depuis le 5 décembre dernier, une nouvelle identité visuelle. L'effet recherché : « dynamiser et moderniser son image et incarner une posture de leader coopératif engagé sur son territoire », selon la coopérative. Pour le logo, « le concept des sillons symbolise l’empreinte : humaine, mais aussi celle du travail des agriculteurs et des racines de la terre du Sud-Ouest, celle de l’élevage et celle de l’avenir grâce à la recherche ».  La couleur orange a été choisie pour son côté « chaleureux et solaire, qui incarne l’optimisme et la convivialité du Sud-Ouest ». La coopérative a également associé à cette nouvelle identité une signature de marque : « notre culture, votre bien-vivre », valorisant les différentes cultures de la coopérative (« agricole, du Sud-Ouest, des savoirs et de la performance ») et le « bien-être de tous » (« des agriculteurs adhérents, des salariés, des clients et des consommateurs »).

Réorganisation des activités

Autre changement : afin de recentrer ses activités, Maïsadour a décidé de céder « 29 magasins Gamm vert à son masterfranchiseur InVivo, soit 80 % du pôle jardineries & motoculture de la coopérative ». L’opération devrait être effective dès le printemps 2019. En parallèle, les adhérents ont validé, lors de l'assemblé générale, un projet de fusion avec la coopérative Périgord aviculture. Ainsi, Maïsadour « renforce sa position de n°2 des volailles label avec désormais un marché de 15 millions de volailles produites sous signe de Qualité, 2 IGP fortes (Landes et Périgord) et complémentaires et 2 bassins de production solidaires ».

Le groupe coopératif Maïsadour est constitué aujourd'hui de quatre pôles d'activité : agriculture (céréales, agrofournitures, semences, légumes, nutrition et productions animales), gastronomie (Delpeyrat, Comtesse du Barry, Sarrade et Delmas), volailles (de l'abattage/découpe à la commercialisation) et jardinerie/motoculture (jardineries sous enseigne Gamm vert, centrale d'achat et points de vente motoculture).
Chiffres clés au 30 juin 2018 : 1,31 milliard d'euros de chiffre d'affaires,  8 000 agriculteurs, 5 439 salariés.


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous