Variétés de maïs Maïsadour travaille la génétique et accompagne l’agriculteur

Terre-net Média

En plus de renouveler son offre avec onze variétés de maïs inscrites en 2015 en vue des prochains semis, Maïsadour poursuit le développement d’outils d’accompagnement du maïsiculteur tout au long de l'itinéraire cultural.

Semis de maïsMaïsadour suit l'agriculteur du semis jusqu'à l'interculture. (©Terre-net Média)

Parmi les nombreuses inscriptions de l’année, Maïsadour met l’accent sur certaines variétés comme DM1024 (indice 240), hybride mixte, productif et très précoce, avec une qualité de tige lui conférant une haute résistance à la verse et une tolérance à l’helminthosporiose. DM2024 (indice 270 grain et 280 ensilage) promet un haut rendement régulier et une dessication rapide du grain. MAS 26.T, hybride mixte (280 ensilage 290 grain), devient la nouvelle référence ensilage en matière de rendement, en plus d’être tolérant à la fusariose et à la verse. DM3024 (350) affiche de bonnes performances régulières quelles que soient les conditions. Il commence avec une bonne vigueur au départ et termine avec une dessication rapide. MAS 56.A (550) est doté d’un très haut potentiel, régulièrement au-dessus de 180 q/ha dans les essais du semencier, en plus d’une très bonne qualité d’épi et d’une dessication rapide. Enfin, MAS 54.H (550), variété mixte, combine haut niveau de rendement fourrage, valeur alimentaire et stay green.

Un traitement de semences alliant chimie et biocontrôle

Maïsadour lance, par ailleurs, Agrostart, pour la protection des semences. Enrichi en acide humique, il booste la dynamique de développement racinaire. Agrostart associe fongicide et biostimulant. Agrostart + contient en plus un insecticide. « Pour 2016, année de lancement, nous le testons sans surcoût sur certaines de nos variétés », précise Gabriel Maggadino, responsable marketing France sud.

En plus de ceux existants, Precosem, Mas Pilot, Agroplus, Maïsadour souhaite lancer son offre Cap, de conseil à la parcelle, toutes espèces confondues.

Les services en détails

Mas Pilot, interface accessible aux acheteurs de semences Maïsadour, permet d’anticiper les stades clé du maïs et du tournesol pour mieux encadrer les chantiers type désherbage, fertilisation, pilotage de l’irrigation ou récolte.

Precosem est un service d’alerte SMS pour le déclenchement des semis précoces. Deux messages sont envoyés, le premier entre 7 et 10 jours avant la date prévue et le second quand le moment est propice. « Nous laissons ainsi aux agriculteurs environ 7 jours pour organiser leur chantier. » L’outil tient compte de la température du sol, du niveau de ressuyage (selon le type de sol et la météo), de la capacité de levée (un maïs doit avoir levé dans les 18 jours), du risque de gel et de précipitations. Il s’agit d’un service gratuit qui n’engage pas l’agriculteur. En cas de problème météo après le semis, Maïsadour fournit la semence pour le resemis dans la limite d’un semis dit précoce, soit jusqu’au 25 avril. Les premiers déclenchements ont lieu généralement entre fin mars et début avril. « Nous ne faisons qu’un seul déclenchement et ne revenons pas sur celui-ci. »

Agroplus accompagne l’agriculteur du choix de la variété, de maïs grain, tournesol et colza, jusqu’à la récolte. Le programme intègre notamment les services Precosem et Mas Pilot. Jouffray-Drillaud fournit après la récolte les conseils pour le choix du couvert d’interculture. L’équivalent sur la partie fourrage est Nutriplus. 

© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous