Fipronil Martin Malvy demande le retrait des semences traitées et une saisine de l'AFSSA

Agra Presse

Dans un courrier adressé le 13 novembre au ministre de l'Agriculture, Martin Malvy, président du Conseil régional de Midi-Pyrénées demande «l'interdiction de l'utilisation des semences traitées par des produits phytosanitaires contenant du fipronil».

«Nous craignons de voir se développer dans notre région des menaces pour la santé publique du type de celle créée par les dioxines», poursuit Martin Malvy dans un courrier adressé le même jour au ministre de la Santé, d'autant que le fipronil «ne présente pas de garanties nécessaires n'ayant pas d'autorisation de mise sur le marché». Il observe que «des riverains de cultures traitées» ont déjà eu des problèmes de santé et demande une saisine de l'AFSSA «pour avoir un avis sur l'éco-toxicité du fipronil et des risques pour la santé humaine», évoquant des contaminations possibles via l'air et les aliments.



© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Contenu pour vous