DataPoC Noriap et Axereal parmi les six industriels à l'origine d'un challenge numérique

Terre-net Média

L’initiative DataPoC, portée par Teratec, vise à favoriser l' « open innovation » entre les grands industriels confrontés à de nouvelles problématiques numériques, et des start-up, TPE et PME porteuses de technologies de rupture. Axereal et Noriap font partie des six industriels en quête de solutions. L'un pour conseiller les variétés les plus adaptées et ajuster la dose d'azote, l'autre pour anticiper le volume et la qualité de sa collecte de blé.

Blé  Noriap souhaite mieux anticiper la quantité et la qualité du blé qu'elle réceptionnera. (©Terre-net Média)

Six grands industriels (Alstom, Airbus Safran Launchers, Axereal, General Electric, Gemalto, Noriap) ont lancé 10 challenges numériques devant 150 représentants de start-up, TPE et de PME lors de la conférence de lancement de DataPoC, une initiative portée par Teratec qui entre dans le cadre du programme des investissements d’avenir (PIA).

Les dix challenges concernent quatre grands secteurs : la ville et les systèmes urbains sous les aspects énergie et transport, les industries agroalimentaires, les industries manufacturières, la sécurité. Pour l'agriculture, Noriap appelle à la réalisation d’un outil de simulation et prévision de la quantité et qualité des récoltes de blé, et Axereal à l'élaboration de réseaux de capteurs et technologies de l’internet des objets, ainsi que d'un système applicatif décentralisé de consolidation et d’ajustement de la fertilisation azotée.

Les start-up, TPE et PME intéressées pour relever ces défis ont jusqu’au 3 avril minuit pour déposer leur candidature sur le site de DataPoC. Le jury dévoilera le 24 avril le lauréat pour chaque challenge. Celui-ci, suivant qu’il s’agit d’une TPE ou d’une PME, se verra alors financer par l’État 35 ou 45 % des dépenses affectées à la réalisation de sa Preuve de Concept (PoC), dans un délai de 12 mois maximum, avec un plafond de 70 k€ d’aide. Intel, partenaire technologique du concours, fournira aux gagnants qui le souhaitent, son expertise de la gestion et de l’analyse de données massives.

Des outils au service de la coop et de l'agriculteur

Challenge #6 Noriap : « Notre projet baptisé Q² (Quantité et Qualité) a pour objectif de développer un outil permettant d’anticiper les évolutions des cultures du blé. Cette solution doit prendre en compte des faits réalisés (variété, date de semis, densité, quantité d’azote…) et des faits probables (données météorologiques) pour déterminer des scénarios possibles.

Nous attendons l’élaboration d’un outil permettant d’établir des scénarii à partir d’hypothèses élaborées par nos soins. En faisant varier certaines données (températures, pluviométrie) et en tenant compte des mesures de l’année, le dispositif devra donner une visibilité pour l’entreprise lui permettant d’adapter sa stratégie de commercialisation, de collecte et de stockage. »

Challenge #7 Axereal : En valorisant la masse de données présente dans la géodatabase Axereal (historique, description des sols, traitements, météo, localisation…), le challenge est de construire un outil d’aide à la décision pour le conseiller agricole qui permettra un choix de variétés adaptées au milieu.

L’outil mettra en regard les risques et les potentialités agronomiques issues de l’analyse de la base de données et les caractéristiques de la variété (résistance aux différentes maladies, sensibilité à la verse, précocité, productivité...) pour mettre en valeur les plus adaptées à la parcelle agricole.

Challenge #8 Axereal : Le challenge a pour objectif de mettre en place un système applicatif permettant de consolider différentes sources de données agronomiques, météorologiques et divers conseils issus d’analyses de laboratoire ou d’OAD (Outils d’aide à la décision) afin de proposer un conseil de fertilisation azotée ajusté et réactualisé dans le temps jusqu’au dernier apport.


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net
Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous