Sondage sur le glyphosate Près de la moitié des répondants ne veulent même pas envisager son interdiction

Terre-net Média

1 520 agriculteurs ont répondu à un sondage en ligne sur Terre-net les interrogeant sur les alternatives envisagées en cas d'interdiction du glyphosate. Les réponses majoritaires démontrent le caractère presque incontournable de la molécule dans les stratégies de désherbage actuelles.

Selon un sondage sur le glyphosate, en ligne sur Terre-net du 26 septembre au 03 octobre, une disparition de la molécule n'est même pas envisageable pour près de la moitié des 1 520 répondants. Les autres tenteraient de pallier le manque par une évolution de leurs pratiques, au niveau agronomique pour 20,9 % et en recourant à d'autres matières actives herbicides pour 14,9 %. 

15,4 % ne se sentent pas concernés car n'en utilisent déjà pas.


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous