Productions végétales Des coûts d’intrants toujours plus élevés

Bénédicte Normand Terre-net média

Le poids du coût de l’énergie et des engrais dans les exploitations de grandes cultures et de maraîchage-horticulture continue de s’alourdir. C’est ce qu’indiquent les derniers chiffres du Scees dans la note Agreste Conjoncture sur les moyens de production de mai 2008.


Energie et engrais pèsent de plus en plus sur les exploitations
(© B.N., Terre-net)
Entre mars 2007 et mars 2008, la hausse des prix des intrants s’est accélérée de 16%. La hausse du poste énergie et lubrifiants atteint +33% en mars (+30% en janvier et février). Le principal poste représenté par le fioul domestique s’élève à +53% en glissement annuel* (contre +48% en février). Même constat pour le prix des engrais et amendements : +39% (+37% en février). Alors que les volumes de livraisons d’engrais étaient en baisse de 1,4% sur la dernière campagne, ils sont en hausse de 12% sur les 6 premiers mois de la campagne en cours. Sur la même période, le prix des engrais augmente de 17%. « Les livraisons de phosphates explosent (+36%), sans doute en raison d’anticipations d’achat liées à la hausse des prix. Celles de potasse augmentent de 16%. La hausse de 5% des livraisons d’azote peut également traduire une anticipation des achats mais aussi une relance de la production, ne serait-ce que par la remise en culture de jachères » détaille le Scees. Conséquence : la hausse du prix des intrants atteint +17% pour les exploitations de grandes cultures et +15% pour l’horticulture et le maraîchage.*Attention, « le remboursement de 5 centimes par litre de fioul de la taxe sur les produits pétroliers (Tipp) au bénéfice des agriculteurs est imputé sur l’ensemble de l’année 2007. Si ce même remboursement devenait effectif sur l’année 2008, la hausse de prix se limiterait à 41% en mars 2008 » indique le Scees.

© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Contenu pour vous