Maïs Jouffray-Drillaud Qualité et rendement au menu

Terre-net Média

Jouffray-Drillaud enrichit son offre de variétés de maïs, avec l’arrivée de quatre maïs fourrage et d’un maïs grain issus de la sélection Syngenta.

Epi de maïsJouffray-Drillaud s'appuie sur Syngenta pour développer son offre de variétés de maïs. (©JD)

Le partenariat entre Jouffray-Drillaud et Syngenta s’affirme. Quatre maïs fourrage issus de cette collaboration viennent enrichir le catalogue de Jouffray-Drillaud. Syngenta en a confié la commercialisation exclusive au semencier poitevin sur le territoire français, pour renforcer ses positions, en particulier sur le segment du maïs fourrage.

Laurent Victor, chef marchés semences grandes cultures précise la volonté de Jouffray-Drillaud de « proposer des variétés compétitives pour les agriculteurs soucieux de développer des systèmes durables. Tous nos maïs sont soigneusement sélectionnés sur la base de critères de robustesse et de régularité. Chacune de nos variétés est accompagnée d’un guide précis de conduite et de positionnement afin qu’elles expriment le meilleur de leur potentiel. Au-delà des critères agronomiques, Jouffray-Drillaud attache une attention particulière à la qualité et à la valeur alimentaire de ses maïs fourrage. Une approche qui porte ses fruits, puisque nos ventes ont progressé de 20 % lors de la dernière campagne. »

Nouveautés au catalogue

Hybride simple corné denté d’indice 240, SY Amboss est doté d’un « haut potentiel fourrage avec des performances rendement Ufl remarquables pour des situations très précoces, avec 32 % de matière sèche atteint dès 1.420°C. Peu sensible à la verse comme aux maladies du feuillage, il a un bon comportement en végétation. »

Enneka est un maïs fourrage d’indice 250 avec un « bon rapport gabarit/précocité. Il promet de hautes performances côté rendement, notamment en situation de potentiel intermédiaire. Son rapport rendement/précocité est très bon. »

D’indice 280, Vemstar est un hybride simple fourrage du groupe précoce. « C’est une plante parfaitement équilibrée avec une insertion épi plutôt basse. Son port est demi-dressé à dressé. Il développe un bon potentiel fourrage dans toutes les situations. Il s’agit d’un hybride fiable, peu sensible à la verse et aux maladies du feuillage, doté d’une très haute valeur alimentaire fourrage, Ufl et digestibilité fibres remarquables. »

D’indice 320 demi-précoce, SY Massytop présente une bonne régularité épi. « Son développement végétatif est intermédiaire. Il bénéficie d’un très bon potentiel de rendement et d’une excellente vigueur au départ. Peu sensible à la verse, il affiche un bon comportement vis-à-vis des maladies du feuillage. Il produit un fourrage d’excellente qualité, avec des hauts niveaux de rendement Ufl et un bon équilibre des valeurs alimentaires amidon/Dinag. »

Sur le marché grain, Boyard, d’indice 480, promet de hauts rendements. Adaptée aux zones Est et Ouest, c’est une plante robuste, avec une bonne tenue de tige et un bon comportement face aux attaques de fusarioses en fin de cycle.


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous

Terre-net Média