Féveroles Résultats et caractéristiques des variétés testées en 2014-2015

Terre-net Média

Moins résistante au froid que le pois, la féverole d'hiver est réservée à certaines régions. Elle est alors une très bonne tête de rotation qui peut être récoltée précocement.

FéveroleLa féverole d'hiver est plutôt réservée à la moitié ouest de la France. (©Terre-net Média)

Selon Terres Inovia, la féverole d’hiver du fait de ses faibles exigences en intrants azotés est une excellente tête de rotation. « Le type hiver présente également l’intérêt d’être récolté plus précocement que la féverole de printemps, juste après les blés. Cela limite les risques climatiques en fin de cycle. »

Cependant l'institut prévient, qu'à l’heure actuelle, le type hiver possède une résistance au froid moins importante que le pois d’hiver, limitant ainsi le secteur optimal de culture. En France, la féverole d’hiver est cultivée essentiellement dans la moitié ouest. Il s’en cultive également dans la région Centre ainsi que dans les régions du Sud-Ouest. Carte des régions où la féverole d'hiver est conseillée.

Dans les régions du Nord et de l'Est, ce type de variétés n'est pas conseillé et il est préférable de se reporter sur la féverole de printemps.


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous