Fipronil Roselyne Bachelot espère qu'Hervé Gaymard ira bientôt "plus loin"

AFP

PARIS, 24 fevrier 2004 - La ministre de l'Ecologie, Roselyne Bachelot, s'est félicitée mardi de la suspension du Fripronil et exprimé l'espoir qu'Hervé Gaymard, "irait plus loin" après "les études" demandées sur le dossier par le ministre de l'Agriculture.

La suspension du Fipronil, matière active du Régent TS, soupçonnée de tuer les abeilles, et d'une demi-douzaine d'autres insecticides, "est un premier pas important que je salue", a déclaré Mme Bachelot devant la presse étrangère. "Je ne doute pas que les études, absolument indispensables, qui ont été demandées par Hervé Gaymard, soient rendues très rapidement et nous permettent d'aller plus loin", a-t-elle poursuivi.

"Je milite pour l'interdiction du Gaucho et du Régent depuis pratiquement dix ans, avec les apiculteurs de ma région, donc bien avant de devenir ministre", a-t-elle poursuivi. "Vous aurez d'ailleurs noté que le mouvement de protection des abeilles est parti de ma région des pays de la Loire".

M. Gaymard a décidé lundi soir de suspendre la vente des insecticides à base de Fipronil, en premier lieu du Régent TS, autorisant toutefois l'écoulement des stocks pour les semis de printemps. Il a demandé "sous un mois" un avis à la Comtox (Commission d'étude de la toxicité) sur l'agent actif du Gaucho, un insecticide soupçonné aussi de détruire les abeilles.



© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également


Contenu pour vous