Plateforme Semeurtime.com « Faire germer des passions » vers les métiers de la filière semences

Terre-net Média

La nouvelle plateforme Semeurtime.com du Semae, l’interprofession des semences et de leurs usages, vise à promouvoir l'ensemble des métiers de la filière auprès des jeunes, « en utilisant leurs codes et leur langage ». Objectif : susciter des vocations.

Pour attirer les jeunes vers les métiers de la filière semences, l'interprofession Semae a créé le site web Semeurtime.com afin de leur présenter les différentes professions vers lesquelles ils peuvent s'orienter. Pour cela, elle mise sur : 

  • les valeurs véhiculées : innovation, engagement, solidarité pour « répondre aux attentes sociétales, protéger la planète et nourrir les hommes » ; ce sont « des métiers qui ont du sens », insiste-t-elle dans un communiqué, les semences étant le « 1er maillon d'une chaîne agroalimentaire » vertueuse où de nombreux « enjeux » sont à relever au quotidien ;
  • la « transparence » afin de rendre le secteur « moins complexe et de montrer sa diversité » ;

Passe du seum au semis.

  • des moyens de communication ludiques et modernes ( vidéo, internet, réseaux sociaux, Instagram en particulier car très prisé des adolescents...) pour « s’adresser aux collégiens et lycéens autrement », en utilisant leurs codes et leur langage. " Passe du seum au semis" propose entre autres l'un des slogans. « Des dizaines de milliers de femmes et d'hommes participent à la construction de lendemains plus green », lit-on aussi sur le site internet à propos des professionnels des semences.

« Des professions inconnues des jeunes »

Il s'agit de « faciliter le recrutement des entreprises, car ces professions sont, dans l’ensemble, totalement inconnues » des jeunes générations, explique Semae. Plus d'une vingtaine sont ainsi détaillées, à travers des témoignages écrits ou vidéos de  producteurs multiplicateurs de semences, techniciens d'expérimentation, technico-commerciaux, chefs produit, etc., tous « passionnés ». « Rien n’est jamais acquis avec la multiplication de semences. (...) C’est très motivant. », met notamment en avant Maxime, #agriculteur-multiplicateur.

Avec la multiplication de semences, rien n’est jamais acquis. C'est très motivant !

Chaque fiche métier est structurée en quatre parties et le "tu" y est fréquemment employé pour parler directement aux étudiants :

  • une présentation générale de quelques lignes. Pour devenir #agriculteur-multiplicateur par exemple : « (...) Tu as envie de faire d’une graine des milliers de plantes, alors bienvenue dans ce métier où une semence en vaut mille (et bien plus) » ;
  • "Ton champ de compétences" : « Parce qu’être polyvalent, c’est aussi dans ta nature », peut-on lire entre autres afin de savoir si l'on a les qualités pour postuler ;
  • "And the greener is..." : ce sont les formations et diplômes nécessaires ;
  • "Tes missions tu sèmeras, la fierté tu récolteras" qui résume en une phrase le sens du métier : « Se dire que grâce à toi, avec une graine on nourrit des milliers de personnes, ça fait quand même quelque chose, non ? »

Voir le teaser de lancement de Semeurtime.com, diffusé sur Youtube :

Cliquer sur le curseur pour lancer la vidéo.


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous