Biocontrôle Une AMM dérogatoire contre la septoriose du blé

MO Terre-net Média

Fongicides proposés par Action Pin, Vertisoufre et Heliosoufre S associent soufre et dérivés du pin. Ils sont désormais autorisés pour le traitement de la septoriose du blé.

Le 24 avril 2018, Action Pin a obtenu une autorisation de mise sur le marché (AMM) dérogatoire de 120 jours pour ses fongicides de biocontrôle Vertisoufre, Heliosoufre S et leurs démarques sur l’usage septoriose du blé au titre de l’article 53 du règlement CE 1107/2009. Jusqu'alors homologuées sur oïdium des céréales notamment, ces deux solutions offrent une solution biocontrôle « dès cette campagne pour lutter contre la septoriose du blé, en association avec les fongicides T1 ou T2 »

« L'utilisation d'Heliosoufre S ou de Vertisoufre, par leur action multi-sites, peut en outre répondre aux problématiques actuelles de la gestion des risques de résistance des matières actives » indique, dans son communiqué, l'entreprise spécialisée dans les produits issus de résine de pin des Landes.


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous