Maladies des cultures Rappel du nouvel arrêté relatif à la lutte contre le mildiou

Terre-net Média

Le point sur les obligations et les interdictions du nouvel arrêté ministériel.

Publié au JO du 18 novembre, l’arrêté ministériel du 9 novembre 2005 rappelle le caractère obligatoire de la lutte contre le mildiou du tournesol, interdit la culture du tournesol plus d’un an sur deux sur la même parcelle et recommande de mettre en oeuvre toute mesure prophylactique, en privilégiant les moyens agronomiques (lutte génétique, rotation, etc…) aux solutions chimiques. Ce texte vient se substituer à l’arrêté du 9 décembre 1993 qui imposait l’utilisation de semences traitées hors variété résistante, méthodes de lutte devenues insuffisantes avec l’apparition de nouvelles races de mildiou du tournesol et le contournement des résistances variétales. L’arrêté rappelle que tout exploitant est tenu de signaler à la Draf/Srpv, avant le 1er juillet, la présence de mildiou dès 30 % de pieds atteints sur une parcelle. Les parcelles présentant plus de 30 % de pieds atteints ne peuvent recevoir de tournesol pendant les trois années qui suivent la découverte de la contamination.

Contenu pour vous