Réforme des AOC La Cnaoc formule des réserves

Agra Presse

Le conseil d'administration de la Cnaoc (Confédération nationale des appellations d'origine contrôlées) a validé, en congrès, le 18 mai à Bergerac, ses réserves concernant la réforme des AOC viticoles proposée par René Renou.

Selon elle, la création d'une AOCE (AOC d'excellence) complexifierait l'offre de vins et la libéralisation des AOC risquerait de fragiliser les efforts des syndicats de défense qui peinent à mettre en application la précédente réforme (contrôle à la parcelle). D'autre part, la Cnaoc remarque qu'il existe déjà une hiérarchisation des AOC permettant de distinguer les plus exigeantes.

Elle s'est prononcée pour que la notion d'AOC reste une et indivisible. Elle a également formulé des propositions parmi lesquelles la création d'une nouvelle catégorie de vins (hors AOC) et le renforcement des conditions de production.



© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


A lire également


Contenu pour vous