Onic La direction prête à appliquer les préconisations de la Cour des comptes

Agra Presse

Le 11 février 2004 , Daniel Perrin, directeur général de l'Onic, s'est expliqué sur quelques points du rapport 2003 de la Cour des comptes concernant l'office des céréales. Notamment sur la présentation des comptes de l'établissement.

"La Cour des comptes nous demande de présenter un bilan agrégé intégrant à la fois la gestion nationale et la gestion communautaire. Nous allons le mettre en œuvre, mais je ne suis pas sûr que cela permette une meilleure lisibilité, vu le poids financier que représente la gestion des aides Pac", explique-t-il.

La Cour des comptes préconise que l'Onic soit doté de nouveaux statuts donnant un rôle plus important à l'État. "Nous n'abordons jamais le sujet des aides Pac aux comités permanents, ni au Conseil central" se défend Daniel Perrin. Quant à la pluralité des syndicats au sein du Conseil central, suite à un décret de décembre 2003, la Coordination rurale y a désormais un siège au Conseil central. C'était déjà le cas pour la Confédération paysanne.



© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


A lire également


Contenu pour vous