Équarrissage Coop de France propose une cotisation interprofessionnelle sur l'aval

Agra Presse

La coopération agricole (Coop de France) a publié le 6 février un communiqué dans lequel elle propose sa solution face au problème de la taxe d'équarrissage.

Coop de France demande, « alors que la situation présente est un marché de dupe pour les éleveurs, de les exonérer de la charge de l'équarrissage ». Elle plaide pour que les pouvoirs publics trouvent « de toute urgence les outils juridiques pour qu'aucun client de l'aval ne puisse s'y soustraire ». À défaut, « un dispositif alternatif doit être mis en place sous la forme, par exemple, d'une cotisation interprofessionnelle affectée directement à l'aval » conclut l'organisation.



© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

Contenu pour vous