Projet de loi rurale La Mutualité sociale agricole (MSA) demande plus de reconnaissance

Agra Presse

Réagissant au projet de loi en faveur des territoires ruraux, la Mutualité sociale agricole (MSA) déplore "l'absence de reconnaissance de la capacité de la MSA à agir en faveur du développement des territoires à l'instar de celles reconnue par le projet de loi à d'autres organismes".

La MSA regrette également "l'absence de mesures d'amélioration de la protection sociale au bénéfice des populations agricoles". De telles mesures pourraient notamment améliorer l'accès au RMI et à la couverture maladie universelle (CMU) pour certains exploitants ou permettre aux concubins ou partenaires de Pacs de bénéficier du statut de conjoint collaborateur.
La MSA estime que "toute disposition favorable à l'agriculture et à la protection sociale des agriculteurs et des salariés agricoles contribuerait au dynamisme des territoires ruraux".



© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Contenu pour vous