Arvalis & Maiz' Europ' Les salariés manifestent à Pau

AFP

Plusieurs dizaines de salariés d'Arvalis-Institut du végétal et de Maiz'Europ', 70 selon les organisateurs, 50 selon la police, ont manifesté mercredi 19 novembre 2003 à Pau, pour protester contre un projet de prélèvement du gouvernement dans les fonds de recherche de leur institut agronomique.

A l'appel de l'intersyndicale CFDT-CGT-SGPA, les manifestants, salariés d'Arvalis et de Maiz'Europ'(anciennement Association générale des producteurs de maïs, AGPM), ont défilé dans le calme en criant des slogans tels que "halte au hold-up du gouvernement", "ne tuez pas l'avenir de l'agriculture" et "ne créez pas de nouveaux chômeurs".
Les salariés ont accusé le ministère du Budget "d'effectuer un important prélèvement brutal et arbitraire" dans les fonds de recherche d'Arvalis-Institut du végétal, premier institut européen de recherche appliquée agronomique, fonds entièrement financés par les agriculteurs.
Selon l'intersyndicale, ce prélèvement pourrait "déstabiliser gravement" l'Institut et conduire à un plan social, "voire à la fermeture du site de Pau-Montardon", où travaillent une cinquantaine des quelque 400 salariés d'Arvalis en France. Maiz'Europ', qui travaille en étroite collaboration avec Arvalis, emploie une centaine de personnes.
Une délégation de manifestants a été reçue au Conseil général. Une autre délégation devait être reçue dans l'après-midi à la préfecture des Pyrénées-Atlantiques. Le 14 novembre, quelques centaines de salariés d'Arvalis avaient manifesté devant le ministère des Finances.



© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Contenu pour vous