Gestion Prélèvements obligatoires : les nouveautés en 2014

Terre-net Média

La loi de finances et la loi de financement de la sécurité sociale ont été votées en fin d’année. Elles comportent plusieurs mesures dont certaines concernent spécifiquement les agriculteurs. Si certaines visent à favoriser les bas revenus, les prélèvements obligatoires sont globalement à la hausse, redressement oblige. Tour d’horizon.

Prélèvements obligatoires : les nouveautés en 2014 La loi prévoit la réintégration, dans l‘assiette sociale de l’associé exploitant, des revenus perçus par son conjoint ou pacsé ou les enfants mineurs lorsqu’ils sont associés non exploitants. (©Terre-net Média)Le Budget 2014 prévoit 3 milliards de prélèvements supplémentaires pesant principalement sur les ménages tandis que 15 milliards d'euros seront parallèlement économisés sur les dépenses de l’État. Ainsi, plus de 80 % de l'ajustement doivent se faire par des économies.Barème indexé sur l’inflationAprès avoir été gelé en 2011 et 2012, les parlementaires ont validé la revalorisation des limites des tranches de revenus du barème de l’impôt sur le revenu. Il est indexé sur le taux d’inflation hors tabac fixé par l’Insee soit environ 0,8 %. Le gel du barème pendant deux années a eu pour effet de rendre imposable des contribuables n’ayant connu aucune amélioration de leur niveau de vie. Cette nouvelle mesure va donc concerner les personnes situées dans les tranches d’imposition les plus...
Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous