Céréales d'hiver Oïdium précoce : trop tôt pour traiter !

D'après Arvalis Poitou-Charente messagerie n°8 Terre-net média

Certains symptômes d'oïdium sont signalés sur des parcelles de céréales d'hiver, indique Arvalis Poitou-Charente qui rappelle qu'il n'est pas nécessaire d'intervenir à ce stade des cultures.

"Une intervention fongicide vis-à-vis de cette maladie n'est pas justifiée d'un point de vue technico-économique avant le stade épi 1 cm-1 noeud pour le FORTRESS - 1-2 nœuds pour les autres produits anti-oïdium", précise Arvalis.
Tags

Contenu pour vous