Récolte 2005 Un excellent cru pour les blés durs français

CB Terre-net média

L'Onic et Arvalis institut du végétal publient leur enquête sur la qualité des blés durs français récoltés cette année. Qualité et quantité sont au rendez-vous. Principaux résultats.

La récolte 2005 compte plus de 2 millions de tonnes de blé dur engrangées avec une qualité qui s’avère excellente.

Concernant les différents critères qualitatifs, Arvalis et l'Onic mettent en évidence des indices de chute de Hagberg «qui dépassent les 350 s dans toutes les régions» et des «pourcentages de grains germés très faibles : les moyennes régionales oscillent entre 0,1 et 0,5 %».

Si les indices de jaune progressent pour la troisième année consécutive en région Centre,  ils sont en légère baisse dans les trois autres régions. «Les variétés Argeles, Pescadou, Joyau et Artimon affichent toutefois de très bons résultats» précisent Arvalis et l'Onic.Quand aux indices de Brun, ils sont comparables à ceux de l’an dernier.

«Les taux de moucheture sont stables, voire en baisse dans les régions Ouest-Océan, Sud-Est et surtout Sud- Ouest. Le Centre est un peu plus touché, mais avec 2,5 % de grains mouchetés, la qualité des lots reste supérieure à la moyenne des cinq dernières années», indiquent Arvalis et l'Onic.

Par rapport à 2004, les teneurs en protéines progressent

  • de 1,1 point dans le Sud-Ouest, le Centre et la région Ouest-Océan
  • de 1,7 point dans le Sud-Est.

«Les variétés Biensur et Pescadou confirment une nouvelle fois leurs bons résultats pour ce critère», précisent Arvalis et l'Onic.

Pour en savoir plus, consulter le dossier "Qualité des blés durs français", (au format PDF, en cliquant ICI


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

Contenu pour vous