Lin fibre Ajuster au mieux la dose de semis

Bénédicte Normand Terre-net média

La maîtrise de la dose de semis est essentielle pour obtenir une levée la plus homogène et régulière possible. Le Gnis propose quelques conseils pour calculer au mieux la dose de semis.


 (© Gnis)

« Dans un premier temps, il est nécessaire de déterminer un peuplement recherché, en fonction de la variété, du type de sol et des réserves en éléments fertilisants, sachant que 1.800 plantes au m² constituent un optimum. » explique le Gnis. A ce chiffre, il convient d’ajouter 10% en semis normal, 20% en semis précoce. Si les conditions de semis sont difficiles, 10% supplémentaires seront additionnés.  Le total détermine le nombre de grains à semer. 

Le calcul de la dose à l'hectare se fait en fonction du poids de 1.000 grains et de l'objectif de peuplement en nombre de grains au m². « Plus le poids de 1.000 grains est faible, plus le risque de perte à la levée est important, surtout en condition difficile. Il est donc nécessaire de compenser en augmentant la dose de semis » précise le Gnis. « Au dessus de 2.500 grains, il est impératif de semer avec des socs à intervalles réglés à 10cm. »

Poids de semences à apporter à l'hectare (kg/ha)

 

Objectif de peuplement en nombre de grains au m²

Poids de 1.000grains
(en grammes)

1.900

2.000

2.100

2.200

2.400

2.600

2.800

3.000

4.6

87

92

97

101

110

120

129

138

4.8

91

96

101

106

115

125

134

144

5.0

95

100

105

110

120

130

140

150

5.2

99

104

109

114

125

135

146

156

5.4

103

108

113

119

130

140

151

162

5.6

106

112

118

123

134

145

157

168

5.8

110

116

122

128

139

151

162

174

6.0

114

120

126

132

144

156

168

180

6.2

118

124

130

136

149

161

174

186

6.4

122

128

134

141

154

166

179

192

6.6

125

132

139

145

158

172

185

198

6.8

129

136

143

150

163

177

190

204

7.0

133

140

147

154

168

182

196

210


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

Contenu pour vous