Lin Préparer un lit de semence de qualité

Bénédicte Normand Terre-net média

La semence de lin est petite et fragile, elle nécessite un lit de semence parfaitement préparé. Les recommandations des conseillers cultures de la Chambre d’agriculture de Seine-maritime.


Le lin nécessite un lit de semence de qualité (© Terre-net)
« La graine de lin étant petite, 2 à 3mm, le bon contact entre la graine et le sol dépend de la qualité du lit de semence » expliquent les conseillers dans leur dernier avertissement agro-météo. Le lit de semence doit être constitué de plus de 60% de mottes inférieures à 1cm. Le semis doit être rappuyé pour permettre un enracinement profond qui limitera les risques de verse. « Pour cela, recherchez une bonne répartition des charges : tasse-avant, roues jumelées et croisez les trains de roues si vous faites plusieurs passages. »

« Il faut garder une rugosité en surface pour limiter la battance. Au final, le sol doit être nivelé et homogène. » ajoute les conseillers.

Les semis risquent d’être perturbés par les averses. L’aspect positif est que l’humidité du sol rendra pertinent le désherbage de prélevée avec mikado à 1l. « Il faudra alors passer aussi en post-levée. » concluent les conseillers.

Retrouvez l'avertissement agro-météo complet des conseillers cultures sur le site de la Chambre d'Agriculture de Seine-Maritime, lien direct en cliquant ICI.


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Contenu pour vous