Gestion du territoire L’agroforesterie : concilier production agricole et forestière

Bénédicte Normand Terre-net média

Un programme national de développement de l’agroforesterie a été mis en place. La Chambre d’agriculture de la Somme est en train d’évaluer l’opportunité que représente cette pratique pour le département. Précisions sur cette activité qu’est l’agroforesterie.


(© B.N., Terre-net)
L’agroforesterie ? C’est marier une production agricole, culture ou élevage et une production d’arbre, bois ou fruit, sur la même parcelle. L’agroforesterie laisse entrevoir un certain nombre d’atouts. Projet bâti sur le long terme, l’agroforesterie doit permettre de gagner de l’argent grâce à des arbres de qualité, qui seront récoltés au bout de 20 à 50 ans et de maintenir le revenu agricole.

L’agroforesterie a vocation de préserver l’environnement : « Arbres et culture sont complémentaires quand ils sont bien gérés » annonce la Chambre d’agriculture de la Somme. Effets positifs attendus : réduction du risque de pollution par lessivage des fertilisants, ralentissement de l’érosion, développement du potentiel des insectes auxiliaires…

La Chambre d’agriculture de la Somme mène actuellement une étude de faisabilité et doit prochainement mettre en place des parcelles de démonstration et d’expérimentation.Si vous êtes intéressés par cette activité ou si vous souhaitez de plus amples informations, contactez votre Chambre d'agriculture, votre Crpf ou votre Ddaf.

© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Contenu pour vous