Ravageurs du blé Anticiper les attaques de mouches grises

Camille Gauthier Terre-net Média

Rappel des précautions à prendre pour éviter les mouches grises en blé, notamment en cas de semis tardifs, derrière des betteraves ou des oignons.

Les semis tardifs et les précédents betteraves et oignons sont favorables aux attaques de mouches grises. Un traitement de semences spécifique est efficace pour lutter contre cet insecte, « mais il ne se justifie que dans les situations à risque », souligne Arvalis-Institut du Végétal.

Attaque de mouche grise sur jeunes blés.Attaque de mouche grise sur jeunes blés. (© Inra)
Il existe aussi des solutions pour empêcher les mouches d’élire domicile dans une parcelle, ou au moins de réduire les risques, par exemple en évitant d’enfouir les andains de betteraves par paquet, en optant pour un semis précoce ou en augmentant les densités de semis avec un précédent betteraves. Arvalis conseille également de tasser le sol avec un tasse-avant, les plantes sont en effet moins attaquées dans les passages de roues où la terre est tassée.

 


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également


Contenu pour vous