Écho des plaines Attention à la présence de pucerons dans le blé

Bénédicte Clément Terre-net Média

Les pucerons vecteurs de la jaunisse nanisante de l’orge sont à surveiller dans les parcelles de blé. Ils présentent un risque de nuisibilité lorsque 10 % de pieds en sont porteurs mais aussi lorsqu’ils séjournent dans la culture pendant plus de 10 jours. Dans le colza, c’est sur les larves d’altises que la vigilance doit porter. Les tests Berlèse permettent de bien les évaluer.

Attention à la présence de pucerons dans le blé Pour les parcelles de blé, le risque pucerons vecteurs de la JNO s'étend de la levée jusqu'au stade fin tallage. (©Terre-net Média)Chargement en coursRevoir > La gestion de la JNO en 4 minutes chrono1er Blé tendre et 1ère orge font la ligne Pour le moment les pucerons peu nombreux on continue de surveiller l'évolution #agriculture #FrAgTw #agriraisonnée #semis #DDleGraindeBle pic.twitter.com/EBrhZCf5hQ— Buard Vincent????????? (@bubu1664) November 11, 2021Ce n’est pas l’heure de pointe des @TGV_Lyria @OUIGO @TGVINOUI en ce début d’après-midi. Et il en est de même pour les #Pucerons sur les parcelles de #blé ou d’ #orge @companion_fr @EmericCa70 #pk161 #pk150 #pK139 #Yonne pic.twitter.com/P1zCaRlrYu— Emmanuel BONNIN (@BONNIN1402) November 10, 2021[ #Quiz] Laquelle de ces deux soucoupes jaunes sert à surveiller les ravageurs du #colza? ??Attention, il y a un piège : dans les deux cas, on peut y trouver des petites bébêtes! ???? #NousSachons #MotivationMonday pic.twitter.com/9flOxARcEo— DE...

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous