L'actu d'Arvalis Bien régler sa moissonneuse-batteuse pour préserver la qualité des grains

Arvalis-Institut du végétal Terre-net Média

Fabrice Hoez, technicien machinisme à la Fnams présente les résultats d’une étude qu’il a menée concernant l’impact des réglages de la moissonneuse-batteuse sur la qualité des grains récoltés.


Pour préserver la qualité germinative des grains, leur intégrité et limiter la présence d’impuretés, des essais ont confirmé l’importance d’adapter les réglages de la moissonneuse-batteuse aux conditions de récolte.

Les réglages ont un impact direct sur la qualité du grain

Ces essais ont été conduits lors d’une récolte de blé dur, espèce particulièrement sensible à la casse. Les conditions étaient plutôt favorables : variété facile à battre, humidité du grain de 12,5 %. Différentes vitesses du batteur ont été testées : 480 tours/minute, soit 15 mètres par seconde, 640 tr/mn (soit 20 m/s) et 800 tr/mn (soit 25 m/s). Cette dernière vitesse correspond aux recommandations données par la Fnams (Fédération nationale des agriculteurs multiplicateurs de semences). En diminuant cette vitesse à 480 tr/min, les résultats obtenus sont très bons dans ces conditions.

Revoir ses réglages chaque année

Chaque année, il est nécessaire d’ajuster les réglages selon les conditions de récolte, la maturité du grain et l’état des pailles pour adapter les réglages en conséquence. Plus le grain est sec, plus il sera fragile : il faudra donc appliquer des réglages plus doux pour éviter d‘endommager la récolte.


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous