Écho des plaines Blé, les températures fraîches réduisent le risque pucerons sans le supprimer

Bénédicte Clément Terre-net Média

La présence de pucerons et de cicadelles diminue avec l’arrivée des températures plus froides. Les insectes n’ont cependant pas complètement disparu et demandent à ce que l’on continue à surveiller les parcelles, surtout vis-à-vis des pucerons. En colza, dans le sud-ouest et l’Auvergne, le risque charançons du bourgeon terminal s’est accentué ces derniers jours. Partout ailleurs, ce sont surtout les larves d’altises qu’il faut continuer à surveiller en priorité.

Blé, les températures fraîches réduisent le risque pucerons sans le supprimer Chargement en cours
Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous