Blé tendre Analyser tous les éléments liés au poste semences

Bénédicte Normand Terre-net média

Dans un contexte où les agriculteurs cherchent à réduire leurs coûts de production, certains songent à la production de semences fermières. Cependant, le Gnis insiste sur l’intérêt d’analyser tous les éléments liés au poste semences et fait un point sur toutes les données techniques et économiques qu’il a collecté.

« Généralement, les comparaisons économiques sont limitées au coût des produits - coût du grain, coût des produits de traitement - et, éventuellement, aux coûts extérieurs - triage à façon. Le poste main d’œuvre, important, n’est pas pris toujours en compte, ainsi que la sacherie. » remarque le Gnis.

Dans le calcul des charges, il convient de déduire la Cvo (cotisation volontaire obligatoire)  ristournée de 2€ du quintal en cas d’utilisation de semences certifiées. « Il s’agit du reversement aux utilisateurs de semences certifiées de la contribution à la recherche variétale. »

2 à 3 quintaux en faveur des semences certifiées

Le Gnis rappelle également, que pour effectuer un comparatif économique, il faut raisonner à l’hectare pour tenir compte des différences de doses de semis. La moyenne nationale montre des doses plus faibles de 10% lors de l’utilisation de semences certifiées. L’enquête Pratiques Culturales 2001 du ministère de l’agriculture a mis en évidence des différences de rendement de 2 à 3 quintaux en faveur des semences certifiées. Cependant, ces différences sont variables selon la qualité de la semence de ferme utilisée, le potentiel agronomique des sols, les conduites culturales et les conditions climatiques et sanitaires de l’année.

« L’approche économique du choix de la semence ne prend pas en compte un certain nombre de facteurs de risques, très variables et difficilement quantifiables. » explique le Gnis. Ainsi, la présence de graines d’adventices dans les semences fermières peut engendrer un surcoût de désherbage de 15€/ha. Au final, l’étude du Gnis montre que le produit net du coût des semences fermières ou certifiées est très proche.


Le produit net du coût des semences fermières ou certifiées est très proche (© Gnis)


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Contenu pour vous