Climatologie Déficit hydrique du mois de mai

V.H. Terre-net média

Des pluies déficitaires et une température moyenne supérieure de deux degrés aux normales saisonnières ont engendré une baisse du niveau des réserves en eau.


Le Sud-Est est la région la plus touchée par le manque de pluie.
(© Terre-net Média)

Avec une température moyenne de 16°C en France métropolitaine pour le mois de mai et des précipitations inférieures en moyenne de 30% par rapport au niveau normal, le niveau des réserves utiles en eau des sols est en baisse. Les régions les plus concernées par le manque de pluies sont situées dans le Sud-Est de la France*.

Le mois de mars ayant déjà été relativement sec, les précipitations cumulées sur les trois derniers mois sont inférieures à la normale sur la majeure partie du territoire, surtout sur les régions Nord et du Centre-Est. L’extrême Sud-Est de la France passe ainsi du statut d’excédentaire à celui de déficitaire en réserves utiles des sols en eau.

Entre le 1er et le 20 mai, les précipitations se situent surtout sur un axe Ardennes-Gironde. Ainsi, pour une zone allant du pourtour du bordelais à celui du tourangeau et le secteur des Ardennes, les réserves d’eau sont repassées au dessus de la normale.

*D'après la note de conjoncture Agreste de juin 2009

© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

Contenu pour vous