Écho des plaines Le risque grosses altises augmente

Bénédicte Clément Terre-net Média

Malgré le retour des conditions pluvieuses et l'avancée des stades du colza, les grosses altises sont de plus en plus souvent signalées, dans la plupart des régions. Les pucerons verts du pêcher sont aussi observés même si peu de parcelles atteignent le seuil de nuisibilité. Les premiers charançons du bourgeon terminal ont également été repérés

Le risque grosses altises augmente Le seuil de nuisibilité du colza face aux grosses altises est de 8 pieds sur 10 porteurs de morsures et un quart de la surface foliaire détruite. En cas de levée tardive (après le 1er octobre), la vitesse de développement des colzas étant ralentie, le seuil ramené est à 3 plantes avec morsures sur 10.(©@TVoiret/Twitter) Chargement en coursLire aussi > La cuvette jaune, incontournable pour détecter l'arrivée des ravageurs du colza> Quels leviers pour contourner les résistances des ravageurs d'automne ?#visite des #essais #colza @DEKALB_FR : levée correcte mais irrégulière due au mauvais contact sol sec/graine, à la paille mal dégradée et a la mauvaise répartition des menues pailles. Grosse attaque de grosses altises. #ceuxquifontlesessais @Bayer4Crops pic.twitter.com/3SytT45wCa— Thomas VOIRET (@TVoiret) October 1, 2020Même à ce stade en France on stresse encore.... ?????????? #altise #colza pic.twitter.com/YeWJhVfnZu— Jb Daudruy (@jbdaudr) October 1, 2020?? Le #colza pousse dans nos #es...

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous