Calcul de la dose prévisionnelle d'azote Un label pour garantir la conformité des outils à la méthode Comifer

MO Terre-net Média

Dans le cadre de la Directive nitrates, la limitation des fertilisants azotés soulève la question du statut des outils de calcul de la dose prévisionnelle d’azote. Le Comifer a créé un label afin d'assurer la conformité de ces dispositifs vis-à-vis de sa méthode.

Le Comité français d'étude et de développement de la fertilisation raisonnée (Comifer), en partenariat avec le Réseau mixte technologique (RMT) "Fertilisation et environnement" et avec l'accord des ministères en charge de l'agriculture et de l'environnement, a créé un label afin de garantir la « conformité des outils de calcul de dose prévisionnelle d'azote à la méthode Comifer », précise l'organisme dans son communiqué.

Ce label concerne tous les dispositifs de calcul de dose prévisionnelle d'azote, qu'ils soient sous forme de logiciel, application web, tableur ou grille papier, mais ne concerne pas les systèmes de pilotage de la fertilisation en cours de culture. Il sera « attribué pour une durée de trois ans, à l'échelle d'une ou plusieurs anciennes régions administratives ».

Autre objectif : « Accompagner les éditeurs dans l'amélioration de la qualité et la précision de leurs outils ». Un travail est en cours avec ces structures sur ce sujet. Le comité de labellisation, composé d'experts indépendants, devrait statuer d'ici fin 2018 sur l'attribution des labels.


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous