Céréales Les désherbages vont pouvoir reprendre

Bénédicte Normand Terre-net média

Le retour de conditions climatiques douces et humides va permettre de réaliser les interventions de désherbage qui n’ont pas encore été faites. Préconisations des conseillers cultures de la chambre d’agriculture de Seine-Maritime pour réussir cette opération.

Antigraminées foliaires : la réussite dépend de la météo
« Ces produits sont sensibles aux conditions d’application » mettent en gardent les conseillers. Ils ont besoin à la fois d’hygrométrie (60% minimum, 70% souhaitable), de températures douces et d’absence de gel nocturne dans les jours autour du traitement. Il est souvent nécessaire d’ajouter de l’huile.

Commencer par faire un diagnostic avant de désherber. C’est ce que recommandent les conseillers cultures de la chambre d’agriculture de Seine-Maritime dans leur dernier avertissement agro-météo. « Le choix du produit de désherbage est déjà fait en principe, mais il est encore possible d’ajuster les doses, voire d’ajouter un produit complémentaire en fonction des observations faites sur les parcelles » soulignent-ils.

Certaines adventices dont les graminées comme le vulpin, le pâturin, le ray-grass, la folle-avoine ou le brome doivent être identifiées précisément car elles nécessitent un programme spécifique. « Dans certains cas, un découpage de la parcelle avec des solutions adaptées à chaque zone peut s’avérer nécessaire » précisent les conseillers. En matière de dicotylédones, on observera en priorité le gaillet puis la véronique, la pensée, la stellaire, la matricaire…

Attention au stade


(© Terre-net)
Le stade des adventices est important, notamment pour l’utilisation d’isoproturon. « Il faut considérer en effet qu’au-delà de 3 feuilles des graminées, il est préférable de passer à des produits foliaires » illustrent les conseillers. Il faut également s’assurer de l’absence de résistance sur la parcelle, la plus courante étant celle aux Fops.

Retrouvez l’avertissement agro-météo complet sur le site de la chambre d’agriculture de Seine-Maritime, lien direct actuellement en cliquant ICI.


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également


Contenu pour vous