Qualité des sols Caractériser la vie des sols à partir de la nématofaune

HB Terre-net Média

La société Elisol Environnement propose une méthode basée sur l'identification des nématodes pour caractériser la vie des sols.

Les trois scientifiques de la société Elisol Environnement, Cécile Villenave, Hélène Cérémonie et Anne Jimenez ont mis au point une méthode de caractérisation de la vie des sols basée sur l'analyse de la diversité de la nématofaune. Le but : proposer un indicateur biologique de la qualité des sols à l’image des bio-indicateurs de surveillance de la qualité de l’eau ou de l’air. 

Les nématodes ont été choisis en raison de leur abondance, leur ubiquité et leur sensibilité aux conditions du milieu et aux perturbations. L’analyse est réalisée à partir de prélèvements simples de moins de 500 g de terre. Complémentaire aux analyses physico-chimiques, la méthode est normalisée à l'Afnor (norme NF ISO23611-4). Elle a aussi été confirmée dans le cadre des projets Bioindicateurs et Appoline soutenus par l'Ademe, visant à évaluer l'intérêt de bio-indicateurs sur des sites agricoles et des sites contaminés.

A destination des professionnels de la filière agricole, la méthode Elisol permet d’observer les réactions de la vie du sol aux évolutions des pratiques agricoles et ses éventuels dysfonctionnements. « La connaissance de l'activité biologique du sol est un outil d'aide à la décision pour optimiser ses pratiques et anticiper les évolutions, l'objectif étant de favoriser à moindre coût le fonctionnement des écosystèmes à des fins productives », conclut la société.

 


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous