Echo des plaines En blé, risque fusariose élevé là où il a plu

Bénédicte Clément Terre-net Média

Le cycle du blé est en train de se terminer. En fonction de la pluie et des températures, le risque septoriose, rouille jaune et rouille brune peut être important, mais à la veille de la récolte, ce sont surtout les risques de fusariose des épis qui inquiètent. Dans la plupart des parcelles, le stade « floraison », de forte sensibilité à cette maladie est dépassé. Les insectes restent à surveiller jusqu’au stade grain laiteux.

En blé, risque fusariose élevé là où il a plu Chargement en cours
Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous