Modulation de la fertilisation Farmstar teste la technologie offerte par les drones

Terre-net Média

Airbus Defence and Space, Arvalis-Institut du végétal et Delta Drone vont explorer ensemble, dès 2014, les possibilités offertes par les drones en matière d'imagerie parcellaire.

Satellite SkynetLa technologie satellite et les drone qui lui font de plus en plus concurrence, pourraient-ils devenir alliés ? (©Astrium)

Airbus Defence and Space (Astrium Eads), Arvalis-Institut du végétal et Delta Drone vont explorer les possibilités offertes par des capteurs embarqués sur drones à voilure fixe et à voilure tournante comme sources d'acquisition d'images et de données au champ. Selon les acteurs en présence, « cette nouvelle ressource pourrait permettre d’optimiser le service de diagnostic des cultures et d’agriculture de précision, Farmstar Expert. A plus long terme, cela pourrait ouvrir de nouvelles perspectives qui dépasseraient le champ d’application actuel de Farmstar Expert. »

Les capacités d’observation des divers capteurs des drones peuvent être complémentaires des images satellite et avions. Une campagne de tests sera lancée par Airbus Defence and Space, Arvalis-Institut du végétal et Delta Drone, en 2014, afin d’explorer ce potentiel.

Une concurrence au service de l'agriculture

Créé par Airbus Defence and Space et Arvalis-Institut du végétal, ensuite rejoints par le Cetiom, Farmstar Expert, version enrichie de Farmstar, sortie en 2013, combine imagerie satellite et expertise agronomique pour fournir des informations sur la vitalité et la santé des plantes à l’échelle de la parcelle. Environ 15.000 agriculteurs en France utilisent aujourd'hui cet outil d’aide à la décision pour gérer, sur près de 700.000 ha, les besoins de leurs cultures (blé tendre, blé dur, orge, triticale et colza) en engrais et produits phytosanitaires.

Le groupe Delta Drone conçoit et fabrique des drones civils (Delta H, drone à voilure tournante et Delta Y, drone à voilure fixe). Son offre de service couvre l’acquisition des données, leur traitement informatique et la mise à disposition de pilotes professionnels.

« L’idée de combiner imagerie satellite et données recueillies à l'aide de drones n’est pas nouvelle chez Airbus Defence and Space, qui possède SurveyCopter, leader européen dans le développement et la fabrication de mini-drones pour de nombreuses applications civiles et militaires. Ces essais devraient permettre d’ouvrir encore davantage l’agriculture de précision aux drones, une compétition bien accueillie par Airbus Defence and Space. »


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous