Echo des plaines Le traitement fusariose peut servir de relais à la protection du feuillage

Bénédicte Clément Terre-net Média

A l’approche de la floraison, c’est en principe le risque fusariose qu’il faut surveiller. Cela étant dit, la rouille brune est en progression, la rouille jaune est toujours très présente et la septoriose continue à évoluer. La protection contre la fusariose peut servir de relais à la protection contre les autres maladies. En ce qui concerne les ravageurs, la pression cécidomyies et pucerons des épis reste limitée, à l’exception de quelques présences plus fortes signalées localement. En colza, en dehors de quelques cas de ravageurs ou de maladies repérées ponctuellement, la grande majorité des colzas sortent des périodes à risque.

Le traitement fusariose peut servir de relais à la protection du feuillage Chargement en cours
Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous