Chanvre textile Les premiers prototypes marquent la naissance d’une filière

Terre-net Média

Les premiers prototypes textiles élaborés à partir de fibre de chanvre concluent le projet européen Fibnatex et marquent la naissance d’une filière en Midi-Pyrénées. Partenaires de France, d’Espagne et du Portugal ont ainsi travaillé à de nouvelles applications de la fibre de chanvre au profit de la relance d’entreprises du secteur du textile et de l’habillement.

Les fibres de chanvre, jusqu’alors quasiment exclusivement utilisées pour l’isolation thermique des bâtiments trouvent de nouveaux débouchés, une opportunité pour Midi-Pyrénées et Aquitaine qui produisent 15.000 t de paille de chanvre.
Les fibres de chanvre, jusqu’alors quasiment exclusivement utilisées pour l’isolation thermique des
bâtiments trouvent de nouveaux débouchés, une opportunité pour Midi-Pyrénées et Aquitaine qui
produisent 15.000 t de paille chaque année. (© Terre-net Média)

Le projet Fibnatex, initié en 2009, en Midi-Pyrénées, visait la création de textiles à base de fibres naturelles de chanvre. En effet, les industriels du secteur affichaient un intérêt pour les tissus à base de fibres naturelles et à caractéristiques techniques innovantes. « Les premiers prototypes sont aujourd'hui présentés. » L’enjeu était alors de conserver les caractéristiques des fibres longues du chanvre en les séparant du reste de la plante. Un communiqué explique que « les fibres obtenues, caractérisées en termes de résistance mécanique, dimension, comportement thermique et qualité esthétique, trouveront différentes applications. Le transfert industriel des savoir-faire et la création de nouvelles compétences dans les industries du textile et de l’habillement doivent offrir aux entreprises de la région un nouveau positionnement sur le marché. L’affinage naturel des fibres et la capacité à les filer sont désormais à leur portée. »

La création d’une filière

La France est le leader européen dans la production du chanvre (10.000 ha) et la région Midi-Pyrénées est l’un des principaux pôles de production. « Dans les prochaines années, la surface d’exploitation est vouée à s’accroître rapidement, promettent les partenaires. L’Espagne est complémentaire avec une forte activité dans le domaine du tissage et de la confection. Quant au Portugal, il est largement sollicité dans la confection et possède un savoir-faire important dans la caractérisation de tissus techniques. Ce projet transnational s’inscrit dans un contexte favorable. » Les différents acteurs se sont aussi appliqués à créer une véritable filière chanvre, de la matière première aux produits textiles en répertoriant les ressources, les acteurs potentiels, en mobilisant les entreprises intéressées. 

L’ensemble des partenaires, en s’appuyant sur les entreprises déjà mobilisées, ont déposés un projet Fibnatex 2 avec pour nouvel objectif de développer un fil technique et de rechercher de nouvelles applications textiles dans les secteurs du transport et des Epi.

Les atouts du chanvre :
> faible besoin en eau
> culture sans insecticide, fongicide, ni engrais
> adaptation à tout type de sol
> amélioration de la qualité des sols, par sa racine pivot
> capacité à fixer les métaux lourds
Les fibres :
> plus grande résistance mécanique de toutes les fibres naturelles
> résistance aux UV
> très forte capacité à absorber et désorber l’eau
> antibactériennes
> fibres longues, de la taille de la plante
> bonnes capacités isolantes, thermiques et phoniques

 


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net
Tags

Chargement des commentaires


Contenu pour vous