L'actu d'Arvalis Limiter les recouvrements grâce aux coupures de tronçons assistées par GPS

Terre-net Média

L’assistance d’un GPS pour gérer les coupures de tronçons de son pulvérisateur permet de réduire le taux de recouvrement des passages. Les économies en produits phytosanitaires par rapport aux coupures de tronçons manuelles sont d’autant plus importantes que le nombre d’aller-retour du pulvérisateur est grand.

Arvalis – Institut du végétal a mené des expérimentations au champ afin de comparer les surfaces des couvertures d’épandage avec coupures manuelles des tronçons par rapport à celles avec coupures de tronçons assistées par GPS. Afin de prendre en compte un maximum de facteurs, ces essais ont été conduits avec des chauffeurs différents, quatre vitesses d’épandage (8, 12, 16, et 20 km/h), et trois types de pulvérisateurs (automoteur rampe arrière, pulvérisateur traîné, pulvérisateur porté).

Pour une parcelle de 100 m de long, la surface de recouvrement des épandages représente en moyenne 4 % de la surface de la parcelle avec une coupure manuelle des tronçons, et seulement 2 % avec coupures de tronçons assistées par GPS. Plus le rapport longueur/largeur de la parcelle est élevé, plus le nombre de demi-tours est faible. Ainsi, dans les parcelles très longues les économies potentielles en produits phytosanitaires sont limitées.

L’assistance du GPS pour gérer les coupures de tronçons apporte du confort au chauffeur, et plus particulièrement lorsque la visibilité est réduite (par exemple, la nuit). Il est alors possible d'appliquer le produit dans les meilleures conditions (bonne hygrométrie) tout en évitant les gaspillages par recouvrement excessif des épandages.

 

Rédaction : Nicolas Bousquet, Arvalis - Institut du végétal.

© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous