L'actu de Terres Inovia Lin oléagineux : résultats d'essais variétés et pratiques culturales à la loupe

Terre-net Média

Terres Inovia a publié ses résultats d'évaluation des variétés lin oléagineux d'hiver ainsi que la fiche Cultivalin 2017 qui analyse les pratiques culturales en lin oléagineux d’hiver et de printemps pour trois années de récolte : 2014, 2015 et 2016.

Lin oléagineuxLin oléagineux. (©Terre-net Média)

À l’image de la campagne 2017, les résultats des essais du réseau lin oléagineux d’hiver sont très contrastés, marqués par le sec, les gels tardifs ainsi que les températures échaudantes durant le remplissage. Dans le centre-ouest, les rendements sont dans la moyenne autour de 20-21 q/ha, plus limités dans les secteurs plus séchants. Dans le bassin sud-ouest, les résultats sont à l’inverse décevants, autour de 16-17 q/ha, après une très bonne année 2016. Dans le bassin est, les résultats sont contrastés avec une moyenne variant de 18 à 22 q/ha selon les secteurs. Ces moyennes cachent bien sûr des hétérogénéités entre parcelles (de 10 à 33 q/ha). L’année sera marquée par des teneurs en Oméga 3 faibles du fait d’un cumul de températures très nettement au-dessus des normales durant la phase de remplissage.

Résultats d'évaluation des variétés lin oléagineux d'hiver >>> Synthèse variétale lin oléagineux d'hiver 2017

Bien choisir sa variété printemps ou hiver

• Tolérance au froid et à l’hiver : dans le cas du lin d’hiver, préférez des variétés très tolérantes (TT) ou tolérantes (T) à l’hiver. Les variétés moyennement tolérantes (MT) et assez sensibles (AS) à l’hiver sont déconseillées dans les régions situées au nord de la Loire.

• Verse : afin d’économiser un régulateur en conditions normales de culture, choisissez une variété très tolérante (TT) à assez tolérante (AT) en lin de printemps. En lin d’hiver, choisir des variétés tolérantes (T) ou assez tolérantes (AT) afin de sécuriser la conduite de la culture et dans les situations propices de réduire voire d’économiser un régulateur.

• Fusariose : choisissez des variétés très tolérantes (TT) ou tolérantes (T) particulièrement dans les parcelles qui ont déjà exprimé la maladie par le passé, dans les situations peu touchées par la maladie choisissez des variétés tolérantes (T) ou assez tolérantes (AT).

• Rendement : choisissez des variétés productives et stables d’une année sur l’autre en tenant compte des caractéristiques agronomiques et technologiques (teneur en huile, teneur en oméga 3).

Pratiques françaises 

Place dans les systèmes de culture, travail du sol, densité de semis, fertilisation, désherbage et protection fongicide, contre les ravageurs, récolte, rendements et qualité des graines, ce sont près de 1 400 parcelles de lin qui ont été étudiées. Un résumé de l'itinéraire technique de la culture à travers les pratiques des producteurs. 


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net
Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous