Maïs au futur 5.000 visiteurs en 2 jours sur l’agrosite de Pau-Montardon

Bénédicte Normand Terre-net média

Les 20 et 21 septembre dernier, Arvalis organisait en partenariat avec les Cuma du bassin de l’Adour le salon de plein champ Maïs au futur sur l’agrosite de Pau Montardon. Ateliers techniques, conférences et démonstrations ont rythmé ces 2 jours sur des sujets aussi variés que les biotechnologies, la conduite des cultures ou la valorisation de la biomasse.


8 hectares dédiés au maïs (© B.N., Terre-net)

Cest sous un soleil de plomb que l’agrosite de Pau-Montardon a accueilli pendant 2 jours les 5.000 visiteurs venus arpenter les 8 hectares de Maïs au futur. Le salon de plein champ a mobilisé une soixantaine d’experts d’Arvalis pour les différents ateliers et présentations. Près d’une vingtaine d’exposants de l’agrofourniture et du machinisme avaient répondu présent.

Au programme : sujets d’actualité et solutions d'avenir pour le maïs de demain. Mycotoxines, valorisation énergétique de la biomasse, agriculture de précision grâce aux images satellites, puce à Adn, maïs transgénique. Parmi l’ensemble des thèmes proposés, les visiteurs ont pu entre autre découvrir la puce à Adn qui permettra demain de connaître l’état de santé de la plante à tout moment. Ou se remettre en mémoire la réglementation et les moyens de prévention contre les mycotoxines. La fameuse maison des céréales était l’occasion de découvrir ou redécouvrir l’utilisation énergétique de la biomasse végétale. Pour le maïs, la valorisation de la plante pour la production de biogaz pourrait se développer en France, avec l’apparition de nouvelles variétés spécifiques.

Des articles complémentaires paraîtront sur ce sujet dans les semaines à venir.
Pour être tenu au courant, inscrivez-vous gratuitement au Mel agricole, lien direct en cliquant ICI




 

© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Contenu pour vous