Echo des plaines Maladies du blé : les conditions météo incitent à la prudence

Bénédicte Clément Terre-net Média

L’alternance de températures élevées et de précipitations sont propices à la septoriose et à la fusariose des épis. Les températures plus fraîches sont favorables à la rouille jaune, alors que le retour de la chaleur provoque plutôt le développement de la rouille brune. En pleine épiaison, quelle que soit la région, il est important de mesurer le risque maladies dans les blés. Côté colza, les risques charançons de la silique et pucerons semblent moins forts que les années précédentes.

Maladies du blé : les conditions météo incitent à la prudence Chargement en cours
Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous