Sondage sur vos rendements 2013 Où vous situez-vous par rapport aux moyennes régionales et nationales ?

Terre-net Média

La moisson 2013 est marquée par sa tardiveté, liée aux conditions climatiques survenues pendant la campagne. Les cultures ont pu souffrir de cette météo capricieuse de même qu'elle a parfois empêché le bon déroulement des interventions. Au final, des résultats parfois décevants mais surtout marqués par une forte hétérogénéité.

Stockage à plat de blé.La récolte du blé a souvent donné de bonnes surprises vu les craintes liées aux conditions de campagne. (©Terre-net Média) Sondage sur les rendements de blé tendre.Sondage en ligne du 30/07 au 9/08
sur Terre-net.fr (plus de 3.000
répondants). (©Terre-net Média)
 

Au niveau national, à la mi-août, les chiffres s’établissaient, en blé tendre, au-dessus de la moyenne quinquennale, à 36 Mt concernant la production 2013, contre 35,6 Mt en 2012. Le rendement moyen national est estimé à 74 q/ha, soit un niveau plus élevé que la moyenne quinquennale (72,7 q/ha).

Les différents organismes observent cependant une hétérogénéité des rendements dans toutes les régions. « Les terres profondes ont généralement été pénalisées par les excès d’eau, tandis que les parcelles en sols plus séchants ont au contraire bénéficié de ces conditions et obtenu de très bons résultats. Les différences de rendements s’expliquent également par une plus ou moins bonne maîtrise des maladies et de la fertilisation azotée en contexte de décalage des stades physiologiques.

En moyenne, les rendements sont moyens à bons dans le Sud-Ouest, en Auvergne et en Rhône-Alpes, avec des niveaux autour de 60-65 q/ha. Le Poitou-Charentes, les Pays de la Loire et la Bourgogne obtiennent des rendements compris entre 65 et 70 q/ha. Les niveaux se situent entre 70 et 80 q/ha en Bretagne, région Centre et Nord-Est. Au nord de la Seine, les rendements sont bons à très bons, avec des moyennes dépassant 80 q/ha, voire 90 q/ha et des maxima autour de 120 q/ha.

Rendement moyen proche de 66 q/ha pour l’orge d’hiver

Sondage sur les rendements d'orge d'hiver.Sondage en ligne du 17/07 au 30/07
sur Terre-net.fr (plus de 3.600
répondants) (©Terre-net Média)

Après les très bons résultats de 2012, les rendements 2013 d’orges d’hiver retrouvent des niveaux plus habituels. Ainsi, la moyenne nationale serait proche du niveau moyen quinquennal (66 q/ha). Ce niveau estimé, conjugué à la hausse des surfaces, entraîne une progression de la production d’orges d’hiver. Au 9 août, cette dernière ressort à 7,5 Mt (contre 6,7 Mt en 2012).

Au niveau régional, les rendements sont proches des 55 q/ha en moyenne en Midi-Pyrénées, Auvergne et Rhône-Alpes. Des moyennes entre 60 et 65 q/ha sont observées en Poitou-Charentes et Bourgogne. Les Pays de la Loire, le Centre et le Nord-Est présentent des rendements moyens entre 65 et 70 q/ha. Les régions du Nord et du Nord-Ouest dépassent 70 q/ha et même 80 q/ha.

Comme sur les autres cultures, une variabilité peut s’observer entre parcelles, selon le type de sols, la protection fongicide, mais aussi le froid à la méïose (cas du Nord/Nord-Est) ou encore le manque de rayonnement au printemps. Des rendements qui varient de 40 à 100 q/ha peuvent ainsi être observés dans une même région.

Rendement national à 31 q/ha de moyenne en colza

Sondage sur les rendements de colzaSondage en ligne du 09/08 au 27/08
sur Terre-net.fr (plus de 3.700
répondants). (©Terre-net Média)

Avec un rendement moyen national proche de 31 q/ha et des surfaces en baisse significative, la production s’établirait autour de 4,5 Mt, en diminution par rapport aux 5,5 Mt de 2012.

Dans la plupart des régions, les rendements sont en retrait par rapport aux niveaux de 2012, mais aussi par rapport à la moyenne quinquennale. Les valeurs moyennes se situent ainsi entre 25 et 30 q/ha en Pays de la Loire, régions Centre, Rhône-Alpes, Bourgogne, Lorraine et Poitou-Charentes, entre 35 et 40 q/ha dans le Nord et le Nord-Ouest. Là encore, des hétérogénéités sont observées dans les régions. Les mauvais résultats peuvent s’expliquer par le salissement des parcelles (fenêtres d’intervention parfois trop courtes), par les excès d’eau, les parcelles grêlées ou versées. En revanche, grâce aux pluies régulières, les rendements moyens sont plutôt bons dans le Sud-Ouest et dans le Sud-Est, aux environs de 30 q/ha.


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous