L'actu de Terres Inovia Puis-je semer ma récolte 2020 de protéagineux de printemps ?

Terre-net Média

Après une année 2020 historique par sa pression puceron, provoquant de nombreux cas de viroses, des interrogations se posent sur le risque de semer des graines issues de parcelles fortement touchées.

Pois de printempsSi vous souhaitez ressemer votre récolte 2020 de protéagineux de printemps sans prendre de risque, une analyse de graines s’impose. (©Terre-net Média)
Parmi la diversité des viroses qui ont été détectées en 2020, la majorité est liée à des virus dont seul le puceron est le vecteur. En pois, ce sont principalement le Pea Enation Mosaic Virus (PEMV), le Beet Western Yellow Virus (BWYV) et le Bean Leaf Roll Virus (BLRV), transmis par les pucerons, qui sont détectés. Côté féverole, ce sont les virus PEMV, BRLV et Bean Yellow Mosaic virus (BYMV) qui sont principalement détectés. Ces viroses peuvent avoir des conséquences sur le rendement et la qualité visuelle des grains

Virus poisVirus pois (©Terres Inovia)

Cas particulier du Pea Seed Born Mosaic Virus (PSbMV)

Ce virus a également été détecté sur pois et féverole. La particularité de ce virus est qu’il est transmissible par la semence. Les semences atteintes peuvent présenter un aspect détérioré (taches, déformations...), mais ce n’est pas toujours le cas !  De premières analyses d’échantillons de récolte montrent que ce virus ne se retrouve pas systématiquement dans la semence, même si la parcelle présentait des symptômes forts de viroses. À noter également que le passage du virus de la graine à la plante dépendra des conditions du milieu. Nous avons peu de connaissances sur cette transmission à ce jour (travaux en cours).

Si vous souhaitez ressemer votre récolte 2020 sans prendre de risque, une analyse de graines s’impose !

Puis-je utiliser ma récolte 2020 pour semer ?

Le choix d’une semence certifiée reste toujours le plus sécuritaire pour limiter le risque sanitaire et s’assurer un taux de germination correct. Si vous souhaitez utiliser votre récolte 2020, plusieurs contrôles s’imposent, et ce même si votre parcelle a été peu touchée par les viroses.

  • Assurez-vous d’abord que les grains ne présentent pas de soucis sanitaire majeur (nécroses, dégradations, etc.), auquel cas, leur utilisation n’est pas recommandée.
  • Si la semence semble correcte, un test de germination est fortement conseillé pour s’assurer d’un taux de levée correct et d’une bonne vigueur des plantules. Adapter au besoin la densité de semis.

© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous