Prévisions météo Quelles sont les tendances pour les moissons ?

Frédéric Decker, MeteoNews Terre-net Média

Frédéric Decker de MeteoNews tente de répondre à cette question, mais rappelons que ce type de prévisions reste fiable à 63 % "seulement".

Prévisions météos pour mai à octobre.
Le mois de mai s'annonce instable et orageux. (© Terre-net Média)

Dans la continuité du mois d'avril, mai devrait rester assez perturbé et instable, notamment au cours de la première quinzaine, avec des pluies fréquentes, parfois abondantes et des orages. Les précipitations devraient donc être excédentaires en fin de mois, mais irrégulières en fonction des passages orageux. Les températures s'annoncent plutôt élevées, mais en dents de scie (comme souvent en mai), alternant le frais et le chaud. L'ensoleillement quant à lui devrait peu s'éloigner des valeurs habituelles.

Juin plus ensoleillé

Un mois de juin estival est envisagé. La chaleur s'annonce en effet bien présente, affichant sans doute un excédent de près d'un degré. L'ensoleillement devrait suivre cette tendance en affichant des valeurs assez importantes. Les quantités de pluie quant à elles devraient tourner autour des normales grâce à une tendance orageuse assez marquée.

Mois d’août très estival

Quelle tendance pour juillet-août ? Juillet 2012 s’annonce estival sur la moitié sud du pays, assez chaud et sec avec un ensoleillement dans les normes. La chaleur serait assez présente mais rarement excessive. Les températures devraient être plus conformes aux normales au Nord de la Loire malgré un temps sec là aussi, mais un ensoleillement souvent mi-figue mi-raisin, alternant belles journées ensoleillées et passages nuageux tenaces.

Le mois d’août pourrait être très estival sur la France. L’écart thermique prévu avoisinerait en effet les 2 degrés d’excédent. C’est surtout vers le Sud et l’Est que l’excédent serait le plus marqué. La Bretagne quant à elle, devrait connaître des valeurs plus conformes aux normales saisonnières.

Les précipitations s’annoncent très irrégulières : la sécheresse risque de sévir sur les régions méridionales, alors que des orages répétitifs et parfois intenses apporteraient des précipitations excédentaires sur les régions du Nord-est. L’ensoleillement s’annonce globalement assez important, sauf vers le Nord-ouest où, au contraire, un déficit pourrait être envisagé.

Un automne doux et humide

L'automne devrait rester dans une tendance plutôt douce, mais dans une atmopshère plus humide et
pluvieuse. Les tendances pour ces prochains mois pourrait réduire la sécheresse en surface si elles se confirment, grâce à des pluies assez régulières, même s'il s'agirait souvent d'orages. Un automne arrosé est envisagé, pouvant ainsi commencer à améliorer la situation des nappes phréatiques, encore basses malgré un mois d'avril pluvieux.

Retrouvez les prévisions météorologiques de vos parcelles en vous connectant sur :

Observatoire météo de Terre-net Média


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Chargement des commentaires


Contenu pour vous