Paris, 29 août 2014 (AFP) - Les interprofessions de la viande et des fruits et légumes écrivent à François Hollande pour lui demander des « mesures exceptionnelles » pour les aider à faire face à l'embargo russe sur les produits alimentaires.