Publi-information

Interprofession « Qu’est-ce qui est jaune et qui n’attend pas ? », campagne en faveur du colza

Corteva

La campagne de promotion de la filière française des huiles et des protéines végétales joue la carte de l’humour pour sensibiliser aux enjeux de la culture du colza. Objectif, alerter les décideurs sur l’importance d’augmenter les surfaces.

#FranceColza#FranceColza (©Terres OléoPro) 

En quoi le colza contribue-t-il à apporter des solutions aux défis alimentaires, énergétiques et environnementaux pour demain ? Et pourquoi y a-t-il urgence à réagir et agir pour préserver et développer une culture « stratégique pour l’avenir de notre pays » ? Apporter des réponses, interpeller pouvoirs publics et décideurs autour de ces enjeux : tel est le but de la campagne de sensibilisation « Le colza, une chance pour la France » lancée par le collectif Terres OléoPro lors du Sommet de l’élevage 2021.

Un sujet que la marque-filière a choisi d’aborder avec humour en optant pour le slogan « Qu’est-ce qui est jaune et qui n’attend pas ? », sur fond de champ en fleurs (jaunes bien sûr), une jolie vache laitière au premier plan.

Le colza, pilier de la souveraineté alimentaire française

Un paysage bucolique et un trait d’humour qui n’occultent pas pour autant le sérieux du message : Terres OléoPro rappelle ainsi à quel point le colza sert la souveraineté alimentaire française, notamment grâce à la coproduction de protéine et d’huile.

Ses qualités nutritionnelles sont reconnues pour l’alimentation humaine. Avec son huile riche en protéines, sa haute teneur en omégas 3, le colza s’impose comme une ressource incontournable pour les consommateurs et l’industrie agro-alimentaire.

Le colza accompagne aussi la transition énergétique à travers l’essor des biocarburants. Le B100, énergie nouvelle 100 % végétale à base de colza, contribue entre autres à la décarbonation du secteur des transports.

Co-produit de l’extraction oléique, le tourteau de colza est quant à lui utilisé pour l’alimentation des animaux d’élevage : une alternative durable aux cultures d’importations telles que le soja, essentiellement OGM et à l’origine de déforestation. Son développement répond ainsi au « Plan Protéines », dont l’ambition est de porter à 1,3 million d’hectares les surfaces en colza.

Une politique volontariste pour relever les défis de la filière

Mais cet objectif suppose d’inverser la tendance des dernières années en augmentant les surfaces. Car si la France se maintien encore au rang de premier producteur européen avec près de 100 000 agriculteurs acteurs de la filière oléoprotéagineuse, les surfaces ont chuté de 40 % en l’espace de trois ans (2017-2020).

Les producteurs font en effet face a` de multiples défis : concurrence étrangère, difficultés agronomiques renforcées par les sécheresses ou encore absence de cadre réglementaire stable au niveau national et européen.

Alors, quelles solutions pour le colza français ? « Nous souhaitons encourager la mise en place d’une politique volontariste auprès des décideurs et leaders d’opinion pour assurer la pérennité de son développement », insiste Terre OléoPro. « Nous avons la capacité collective à décider du système alimentaire, énergétique et environnemental pour demain. »

« Le colza contribue directement à la souveraineté alimentaire et protéique de la France en diminuant notre dépendance nationale aux importations étrangères », souligne Arnaud Rousseau, représentant du collectif colza Terres OléoPro. « Ce rôle stratégique doit être reconnu à sa juste valeur et encouragé par nos représentants institutionnels tant au niveau local, national qu’européen. C’est tout le sens de cette prise de parole : le colza est véritablement une chance pour la France. Nous n’avons plus le temps d’attendre ! »

À propos de Terres OléoPro
Terres OléoPro est une marque-filière unique qui valorise les cultures, les bonnes pratiques et les initiatives des acteurs de la filière française des huiles et protéines végétales. Cette démarche globale et fédératrice est née de la volonté des agriculteurs français de faire découvrir leur quotidien, leur métier et leur savoir-faire. Terres OléoPro a été créée grâce a` l’union des quatre organismes complémentaires de la filière, Terres Univia, Terres Inovia, la FOP et Avril-Sofiprotéol.
Nota bene : Nous vous rappelons que seul un conseiller indépendant est autorisé à vous apporter tout conseil adapté à votre parcelle. Fiche initialement publiée le 05/01/2022 à 9 h 29.

© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Chargement des commentaires