Publi-information

Désherbage colza Les stratégies de désherbage

BASF

En culture de colza, il existe des herbicides applicables avant la levée des colzas, juste après celle-ci, ou bien plus tard dans la saison. La période d’application a son importance, mais attention à ne pas perdre en efficacité. Décryptage.

Les herbicides de pré-levée

Les herbicides de pré-levée s’appliquent avant le semis ou après celui-ci, mais dans tous les cas avant la levée du colza. Ils sont assez diversifiés, mais présentent quelques caractéristiques communes : un spectre assez large (graminées et dicotylédones, mais variable d’un produit à l’autre), une efficacité racinaire (dépendante de l’humidité du sol).

Avantages :

  • beaucoup de solutions disponibles pour choisir celle qui convient à la parcelle ;
  • efficacité dès le départ de la culture ;
  • spectre très large (une grande majorité des adventices peut être contrôlée par des herbicides de pré-levée) ;
  • produits connus et reconnus ;
  • application à une période moins chargée pour les agriculteurs.

Inconvénients :

  • fenêtre de passage assez courte (surtout si les colzas lèvent vite) ;
  • risque de ralentissement de la culture ;
  • investissement dès le début du cycle de la culture ;
  • application des produits sans savoir si la culture va bien lever.

Conseils pour réussir son traitement :

  • Si les conditions sont bonnes pour semer, elles le sont aussi pour traiter. Il peut être simple et efficace de traiter dans la foulée du semis.
  • D’une manière générale, les herbicides de pré-levée s’expriment mieux si le sol est frais. Si le sol est trop sec, il vaudra mieux attendre que les conditions s’améliorent. Il existent des herbicides de pré-levée qui peuvent également s’appliquer en post-levée précoce.

Les herbicides de post-levée

Ces herbicides s’appliquent une fois que le colza est bien installé, dès le stade 2 feuilles, jusqu’au stade rosette. Sur le plan de l’installation du colza, ils sont plus rassurants, mais ils ont un spectre d’action assez étroit. 

Avantages :

  • application sur une culture qui a réussi sa levée ;
  • efficacité plus stable en conditions sèches ;
  • permet de compléter le contrôle commencé par la pré-levée ;
  • permet de raisonner les applications.

Inconvénients :

  • spectres assez étroits (spécifiques graminées, chardons, complément géranium) ;
  • période d’application parfois chargée pour les agriculteurs ;
  • positionnement complexe :

- Si l’application est trop tardive, risque d’étouffement de la culture tant que l’herbicide n’est pas appliqué (en particulier pour les géraniums ou les graminées) ou risque d’effet parapluie de la culture

- Si l’application est trop précoce, risque de levées échelonnées, de mauvais contrôle et de multiplication des traitements

  • certains produits (en particuliers ciblant les crucifères) n’ont pas une sélectivité parfaite
  • gestion des résistances : en post-levée, les modes d’action utilisés sont assez fréquents dans les autres cultures (groupe A ou O notamment).

Conseils pour réussir son traitement :

  • bien connaître ses parcelles et les produits avant de se lancer dans des programmes tout-en-post ;
  • dans les situations complexes (en particulier graminées et géraniums) réaliser une pré-levée efficace pour régulariser l’efficacité de post-levée
  • observer les parcelles et consulter la météo pour déterminer le bon moment pour les applications

La post-levée précoce, une option intéressante

On parle de post-levée précoce lorsque les herbicides sont appliqués rapidement après la levée des colzas. Certains herbicides de pré-levée présentent cette souplesse de positionnement. Elle peut s’avérer très intéressante pour bénéficier du contrôle précoce des adventices et de l’activité racinaire des produits, tout en n’appliquant le produit qu’après que le colza ait levé. Cette souplesse est également utile pour limiter les ralentissements de croissance. Elle laisse aussi la possibilité à l’agriculteur de mieux organiser ses chantiers, sans subir l’urgence d’une application avant la levée des colzas.

Stade rayonnant du colzaStade rayonnant du colza. (©Franck Ribard – regard objectif®)

Bâtir une stratégie

Comme nous venons de le voir, bâtir une stratégie de désherbage n’est pas facile. La période d’application des produits est un facteur à prendre en compte, mais c’est avant tout le résultat qu’il faut sécuriser.

Ainsi, dans les zones où le contrôle des adventices est relativement aisé (enveloppe totale habituelle inférieure ou égale à 80 €/ha), un désherbage en un seul passage est envisageable. Pour l’instant, seules les stratégies en pré-levée permettent de réaliser un désherbage efficace en un seul passage. Inclure de la post-levée dans ces situations augmentera le temps passé et le coût.

Pour les situations plus complexes, la post-levée est un atout. Mais à condition d’utiliser une base de prélevée (ou post-levée précoce). Cette base servira à faire un travail de fond qui rendra le désherbage de post-levée plus régulier et plus facile à positionner.

Enfin, dans les zones où les levées de colza sont difficiles avec des pressions en adventices modérées à fortes, la post-levée précoce s’impose comme une évidence pour équilibrer la balance risque - efficacité. Un relais en post-levée doit être envisager pour compléter les spectres et répartir l’investissement.

Cas particulier : la technologie Clearfield

La technologie Clearfield allie des herbicides de post-levée à large spectre avec des semences tolérantes. Dans les essais, les programmes bâtis avec ces herbicides donnent systématiquement des résultats supérieurs à tous les autres, tant en matière d’efficacité que d’implantation de la culture. Ces programmes sont encore peu répandus en France. Mais ils pourraient se développer car ils permettent de construire de vrais programmes tout-en-post-levée fiables et économiques.

À contrôle égal, les herbicides Clearfield ont aussi plus respectueux des couverts associés. Ils permettent alors de désherber plus efficacement sans endommager le couvert. Ainsi, la technique des couverts associés pourrait se développer sur les zones où les programmes de désherbage sont trop agressifs.

Retrouvez tous les conseils de BASF pour optimiser son colza sur opticolza.fr.


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires