Concours Quatre agriculteurs primés pour leur innovation

MO Terre-net Média

Un kit d’évaluation de la composition biologique du sol, le « relay cropping », le « green tillage », ou encore un service basé sur l’utilisation d’un scanner de sol ont remporté un prix remis par la fondation Pierre Sarazin.

Créée en 1990, la fondation Pierre Sarazin s’attache à mettre en valeur les développements techniques, sociaux, et environnementaux des agriculteurs. Quatre lauréats ont été récompensés cette année avec deux seconds et deux premiers prix ex-aequo.

Le premier prix a été remporté par la démarche « green tillage », dont l’objectif est de lutter contre l’érosion des sols. Michaël Ehmann, producteur de maïs pop-corn et président de Nataïs, acteur européen du pop-corn, a testé cette technique qui allie le travail en bande et l’utilisation de couverts végétaux. Ex-aequo, Rémi Pelletier et Alexandre Weil ont créé une société de service et de conseil, Precifield, en modulation intra-parcellaire basée sur l’utilisation d’un scanner de sol provenant des États-Unis.

En deuxième position, Jean-Louis Reverter, arboriculteur dans le sud-est de la France, a été récompensé pour la mise au point d’une méthode dénommée ABSol qui vise à sensibiliser les agriculteurs à la vie biologique de leurs sols. Sous forme d’un kit, ABSol permet de rendre compte de la stabilité et de l’activité biologique du sol. Ex-aequo, le groupement des agriculteurs de la Gascogne Toulousaine travaille à l’essor de la double culture ou « relay cropping ». Cette technique consiste à semer une céréale sur 40 % de la surface en automne complétée par une culture de printemps en avril. La céréale est récoltée durant l’été, puis la culture de printemps durant l’automne.


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net
Tags

A lire également

Chargement des commentaires