Agriculture du futur Toutes les promesses de Promize, la start-up du groupe Isagri

Terre-net Média

Isagri accélère sa démarche d’innovation pour répondre aux enjeux de l’agriculture de demain en lançant aujourd’hui sa start-up interne Promize. En prenant en compte les besoins et les usages des clients du groupe, la structure a pour objectif de réaliser une veille sur les technologies émergentes du numérique et de les appliquer aux changements des métiers en agriculture notamment. Pour cela, Promize bénéficiera de l’agilité des jeunes pousses épaulées par la force de grands groupes.

Alexandre Diaz le responsable innovation du groupe présente Promize la start-up interneAlexandre Diaz, responsable innovation du groupe, présente Promize la start-up interne. (©Terre-net-Média)

« Pour continuer à s’ouvrir sur les portes de l’innovation, Isagri lance en 2018 sa start-up interne : Promize. Cette structure autonome est fondée dans l’objectif de répondre aux enjeux de l’agriculture de demain grâce à des solutions innovantes », a annoncé Alexandre Diaz, responsable innovation d’Isagri.

Pour ce faire, la start-up annonce se focaliser sur les besoins et les usages de ses clients pour réinventer leur métier en explorant les technologies émergentes, comme par exemple l’internet des objets, le big data, l’intelligence artificielle ou encore la robotique. L’entreprise appliquera également de nouvelles méthodes comme le design thinking ou le lean startup pour innover dans les modèles économiques liés à ses futurs services.

« Avec pour objectif principal de créer de la valeur ajoutée pour l’ensemble des acteurs du monde agricole, Promize dispose de la latitude nécessaire pour explorer de nouveaux territoires de jeux et identifier les marchés d’avenir. Agriculteurs, distributeurs, conseillers, fournisseurs, ou encore concessionnaires…, en France comme à l’international, sont les futurs clients des solutions développées par la start-up. »

Déjà des partenariats avec Groupama, Orange et Microsoft

Promize se veut également le facilitateur des relations entre une entreprise à forte expérience comme Isagri et des partenaires de toutes tailles et origines. Pour cela, la jeune pousse a déjà développé des partenariats avec de petites structures comme Karnott et Biosco, mais aussi avec des grandes entreprises comme Groupama, Orange Business Service et Microsoft. L’agilité de Promize devrait permettre de raccourcir les processus de mise en marché d’un service ou d’un produit.

Promize permettra enfin de servir d’interface pour faciliter les échanges collaboratifs avec l’écosystème de l’Agtech mondiale en associant tous types de structures (start-up, grands groupes, écoles, laboratoires, instituts de recherche, …). L’ensemble de ces collaborations aura pour but de mutualiser les forces créatrices pour enrichir les projets de nouvelles idées et ainsi, participer à la mise en marché de solutions digitales innovantes à destination du monde agricole.

L’innovation chez Isagri

Isagri est le leader européen des solutions numériques pour les agriculteurs. Convaincu que l’innovation est au coeur des solutions du monde agricole de demain, en 2016, le groupe engage plusieurs opérations pour accélérer sa capacité à innover.

- Le programme Next est une démarche d’open innovation et d'entrepreneuriat lancée auprès des salariés du pôle informatique en 2016. Proposé auprès de l’ensemble de ses équipes, Isagri a créé un programme leur permettant d’imaginer un nouveau produit ou service à destination des clients du groupe. 245 salariés (25 % des salariés), rassemblés en équipes pluridisciplinaires ont donc travaillé à l’émergence de nouveaux services. Les 63 projets ont été proposés au Comité de Direction. « Mon Coach Agiris », une interface permettant d’améliorer l’analyse, la progression et l’esprit de challenge pour les collaborateurs des cabinets comptables a remporté le challenge et est sorti fin 2017.

- Les stratégies d’investissements dans l’écosystème #Agtech, notamment à travers la participation dans le fonds d’investissement Capagro, 1er fonds de capital-risque français de l’innovation dans l’agriculture et l’alimentation. Ou bien encore l’entrée au capital d’Api Agro SAS, qui propose une plateforme de données et de service pour l’écosystème agricole.

- La participation à des consortium d’innovation, comme VitiOptimum 2.0, projet collaboratif du Fonds unique interministériel (FUI) porté par la coopérative Qualisol, soutenu par BPI France et co-labellisé par les pôles de compétitivité IAR (Industrie AgroRessources) et AgriSud Ouest Innovation.

© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires